• 1 an apr√®s la titularisation : le bilan !

juillet 11, 2018

Hello tout le monde, me revoil√† apr√®s des semaines d'absence ! J'ai √©t√© prise par le tourbillon de la vie ou du moins le tourbillon de l'√©cole, depuis mi-mai je n'ai pas arr√™t√© : mouvement, derni√®res r√©unions, derniers pr√©paratifs pour la f√™te de l'√©cole, derni√®res √©valuations √† passer mais aussi √† corriger, derniers livrets √† remplir, derniers repas de l'ann√©e avec les copines, bref c'√©tait la der' des der' pendant plus d'un mois mais il ne restait plus qu'une : le dernier article de mon ann√©e scolaire 2017-2018. Et oui, je ne pouvais pas finir ma premi√®re ann√©e de titularisation sans en parler ici, sans vous dire bri√®vement ce que j'ai v√©cu et comment je l'ai ressenti. 

Mardi 29 ao√Ľt 2017 : j'apprends mon poste pour l'ann√©e qui va suivre je serai "Titulaire Rempla√ßante" rattach√©e √† une √©cole √† 75 km de chez moi. Je me revois encore apprendre la terrible nouvelle, j'√©tais chez des amis au Maroc, un sentiment d'injustice et de d√©ception s'emparait de moi, je n'y croyais pas, ce n'√©tait pas possible, tout sauf √ßa. Deux jours plus tard, j'√©tais sur le sol fran√ßais en direction de ma petite √©cole de rattachement qui se trouvait en pleine campagne. 

N'ayant appris mon poste que deux jours avant la pr√©-rentr√©e il √©tait √©vident que je n'avais RIEN pr√©par√©, ce fut la panique totale quand j'ai donc appris que j'√©tais rempla√ßante. Il fallait que je m'arme d'activit√©s, de fiches de pr√©paration qui marchent √† tous les coups, d'activit√©s de manipulation et bien d'autres pour affronter tous ces petits √©l√®ves. En plus de cela j'avais une peur terrible de comment j'allais √™tre re√ßue dans les √©coles, les rempla√ßants sont souvent mis de c√īt√© par l'√©quipe p√©dagogique ou bien se font "bouffer" par les √©l√®ves. Autant vous dire que je n'√©tais pas sereine d'autant plus que je venais tout juste d'√™tre titularis√©e et que je ne connaissais pas grand chose au m√©tier ... 

Heureusement, j'ai commenc√© avec un remplacement de 3 semaines dans mon √©cole de rattachement de quoi mieux conna√ģtre mes coll√®gues et les √©l√®ves que j'allais c√ītoyer lorsque je n'allais pas avoir de remplacement. Ce fut 3 belles semaines o√Ļ mes coll√®gues m'ont tout de suite adopt√©e au sein de leur √©quipe, elles m'ont aid√©e surtout une en particulier, j'ai beaucoup appris, j'ai fait quelques erreurs sur mon remplacement mais je n'en ai pris conscience que plus tard. 

Apr√®s ces 3 semaines j'ai remplac√© 3 jours en IME (Institut M√©dico Educatif) o√Ļ je me suis retrouv√©e face √† des √©l√®ves √Ęg√©s entre 12 et 16 ans qui avaient soit des troubles cognitifs soit des troubles comportementaux. C'√©tait une grande premi√®re pour moi, cette exp√©rience n'√©tait ni bonne ni mauvaise. J'ai su m'en sortir et proposer du contenu √† ces √©l√®ves mais je n'arrivais pas √† g√©rer totalement leur comportement d√Ľ au fait que j'√©tais une √©ni√®me rempla√ßante qu'ils voyaient et que je ne connaissais pas leur v√©cu ... Il m'est arriv√© de recroiser leur professeur des √©coles durant l'ann√©e et √† chaque fois elle me dit qu'ils pensent √† moi et lui demande si "la jeune prof qui comprenait de quoi on parlait" reviendrait les voir en parlant de moi, cela m'a touch√©e et m'a beaucoup fait sourire ! A la suite de ce remplacement, j'ai enchain√© pendant 2 mois des petits remplacements √† droite, √† gauche, qui se sont toujours bien pass√©s. Je prenais peu √† peu confiance en moi et me consid√©rait comme une plus value au sein de l'√©quipe p√©dagogique o√Ļ j'arrivais et surtout face aux √©l√®ves.

En d√©cembre, j'ai appris une merveilleuse nouvelle, j'allais avoir un mi-temps en CE2/CM1 √† 700 m de chez moi, le r√™ve ! J'ai alors rencontr√© ma nouvelle titulaire, l'√©quipe p√©dagogique et mes √©l√®ves. J'ai pu mettre en place des choses qui me tenaient √† coeur en accord avec ma titulaire tout cela en fonction du bien-√™tre des √©l√®ves. J'ai fait face √† diverses situations qui m'ont fait apprendre et grandir en tant qu'humaine mais aussi en tant que b√©b√© prof. Ce fut une ann√©e √† mi-temps tr√®s enrichissante o√Ļ j'ai particip√© √† de nombreux √©v√©nements, j'ai appris √† √©couter et comprendre mes √©l√®ves, j'ai cherch√© √† am√©liorer une ambiance de classe o√Ļ les √©l√®ves √©taient beaucoup trop dans la d√©nonciation et peu dans l'entraide, j'ai remarqu√© que des √©l√®ves peu motiv√©s le devenaient peu √† peu pour fournir un travail de qualit√©, j'ai vu mes √©l√®ves prendre peu √† peu confiance en eux, en leur capacit√©s, je les ai vus grandir et devenir matures. Cette ann√©e √©tait remplie de hauts et de bas mais j'ai r√©ussi √† faire mon travail, √† leur enseigner divers apprentissages qui les ont fait grandir et √©voluer sans m√™me qu'ils le sachent. C'est la plus belle des r√©compenses que je pouvais avoir

Vous l'aurez compris (ou pas), mes semaines √©taient rythm√©es avec des remplacements pour la premi√®re partie de la semaine et la seconde partie j'avais mon mi-temps. C'√©tait un emploi du temps qui me convenait plut√īt bien m√™me si parfois je manquais cruellement de temps pour pr√©parer comme il le fallait mes jours en CE2/CM1. Le week-end j'√©tais claqu√©e de mes semaines notamment √† cause de la route o√Ļ des horaires qui n'√©taient pas les m√™mes dans chaque √©cole (je travaillais le mercredi mais je pouvais remplacer dans des √©coles qui √©taient √† 4 jours et donc finir √† 17h30 avec les APC, on adore). Mais bon c'√©tait un rythme et une organisation √† avoir. Quand mes semaines se finissaient mal avec mes CE2/CM1 je savais que je n'aurai pas √† les revoir en d√©but de semaine et que j'allais pouvoir prendre un peu de recul gr√Ęce √† mes remplacement qui √©taient parfois la dose d'oxyg√®ne dont j'avais besoin.

Pendant toute mon ann√©e scolaire j'ai fait des erreurs, j'ai essay√© de trouver des solutions √† des probl√®mes, j'ai propos√© de nouvelles fa√ßons d'apprendre, j'ai test√©, j'ai √©chou√© puis j'ai recommenc√©,  j'ai pers√©v√©r√©, je n'ai rien l√Ęch√©, j'ai r√©ussi et j'ai appris bref j'ai √©volu√©. Je me suis rendue compte de ce que je voulais et de ce que je ne voulais pas dans mon m√©tier pour le moment. J'ai bri√®vement fait face de fa√ßon directe ou indirecte √† tout le c√īt√© administratif du m√©tier et je sais que pour le moment je ne suis pas pr√™te √† avoir une telle responsabilit√©. J'ai √©galement chang√© ma fa√ßon de voir les choses, au d√©but c'√©tait cat√©gorique je ne voulais pas du tout √™tre rempla√ßante, je voulais avoir ma petite classe et l'am√©nager √† ma fa√ßon, √† l'heure actuelle je veux continuer √† vadrouiller √† gauche, √† droite pour apprendre des autres, pour me former sur le tas, pour rencontrer divers publics et savoir lequel pourrait le mieux me convenir plus tard. Cette ann√©e m'aura r√©ellement fait grandir professionnellement mais aussi personnellement. Je me suis toujours adapt√©e √† chaque √©quipe p√©dagogique, √† chaque √©l√®ve, √† chaque parent et ce avec brio. Je parle √† tout le monde avec plus de facilit√©, de confiance, j'√©mets mon avis qu'il soit en accord ou non avec autrui, bref la petite Ang√©lique timide et tr√®s peu sure d'elle que j'√©tais n'est plus

Vendredi 6 juillet 2018 : je me dis que cette premi√®re ann√©e en tant que professeur √† plein temps √©tait tr√®s enrichissante et remplie de rebondissements. Je voulais continuer √† √™tre rempla√ßante l'an prochain et ce sera chose faite puisque j'ai obtenu un poste de rempla√ßante rattach√©e √† une √©cole √† 20 minutes de chez moi. C'est une belle surprise pour finir cette ann√©e en beaut√© ! 

J'esp√®re que cet article vous aura plu, n'h√©site pas √† me laisser votre avis ! :) 

A bient√īt pour un prochain article,  Ang√©lique 

You Might Also Like

1 commentaires

  1. Une très belle année pour toi... Tu es une enseignante pleine de ressources et de potentiel, tu ne dois surtout pas en douter... Espérons que ton poste de l'an prochain nous permette d'échanger encore aussi souvent... Belle continuation à toi et merci pour le petit clin d'oeil dans ton article...

    RépondreSupprimer