• Mes 5 séries favorites de tous les temps ♡

mars 25, 2018

Hello tout le monde ! Je vous retrouve aujourd'hui avec un nouvel article spécial séries ! Si vous ne me connaissez pas, vous ne savez pas que je suis une accro aux séries, je peux m'enfiler une dizaine d'épisodes - voire plus - en 1 journée, je n'y peux rien, les séries c'est la vie ! Parmi touuuutes les séries que j'ai vues jusqu'à maintenant (91 selon Betaseries #oups), il y en certaines qui sont toute ma vie, je peux regarder chaque saison, chaque épisode une dizaine de fois sans m'en lasser et avoir les mêmes émotions que lorsque je les avais regardées pour la première fois. C'est à cela que je reconnais que j'adore une série ! Je vous ai donc sélectionné mes 5 séries favorites de tous les temps, c'est parti ! 

1/ Desperate Housewives | 
Mon avis : Je pense qu'en voyant la photo qui illustre cet article vous aurez compris que Desperate Housewives c'est TOUTE MA VIE. Comment vous dire ? Quand je vais bien je regarde DH, quand je ne vais pas bien je regarde DH, je mange DH, je bois DH, je dors (devant) DH bref je vis DH. Pas trop dans l'abus la meuf, ahah. J'ai découvert cette série un peu comme tout le monde, en 2006, un mardi soir sur M6 et ce fut un véritable coup de coeur. J'ai adoré entrer dans la vie personnelle de ces quatre femmes (Gaby, Lynette, Bree et Susan) remplies de qualités mais aussi de défauts, un peu comme nous tous, et qui avaient chacune leur propre vécu et leur histoires actuelles un peu chamboulées. Ajoutons à cela le personnage emblématique de Mary-Alice qui nous narre chaque épisode (sauf 3 épisodes) avec une justesse imparable et des morales qui nous parlent à chacun. Il y a de tout dans cette série : de l'humour, de l'amour, des tromperies, de la vie et de la mort, de l'oubli, du regret, de la condition des femmes dans le monde du travail, de la richesse que peuvent nous apporter des enfants, bref de tout. Pour moi, cette série est parfaite, j'ai adoré chaque saison, à chaque fois que je revois les épisodes ils ont la même saveur que lorsque je les avais vus pour la première fois, je ris au même moment, j'ai peur au même moment et je pleure au même moment. Jamais je ne me lasserai de ce bijou. Si vous ne l'avez jamais vue je vous la recommande à 100% que vous soyez une femme ou un homme, vous ne le regretterez pas ! 

Synopsis : Wisteria Lane est un lieu paisible où les habitants semblent mener une vie heureuse ... en apparence seulement ! Car en y regardant de plus près, on découvre bien vite, dans l'intimité de chacun, que le bonheur n'est pas toujours au rendez-vous. Et peu à peu, les secrets remontent inévitablement à la surface, risquant de faire voler en éclat le vernis lisse de leur tranquille existence ...

2/ Un, dos, tres | 
Mon avis : Cette série c'est la série de mes goûters, ahah ! Quand je rentrais des cours je mettais M6 (ou une chaîne du groupe) et hop je suivais les aventures des étudiants de l'école de Carmen Arranz. J'ai toujours aimé la danse (même si je n'en ai jamais fait) donc pour moi c'était GOALS : je voulais absolument intégré une école comme la leur et avoir la même vie madrilène. En plus du contexte scolaire, il y avait les petites et grandes histoires d'amour des personnages et c'était assez drôle à voir. Bien évidemment je rêvais de ressembler à Silvia (Monica Cruz) et de me taper Robert (Miguel Angel Muñoz) #oups. Chaque épisode se suit assez facilement, vous pouvez prendre les épisodes en cours de route ce ne sera pas gênant pour comprendre l'intrigue. Si vous aimez la danse, le théâtre, la musique, les t-shirts Queen (big up Juan), les histoires d'amour : cette série est pour vous ! 

Synopsis : Vingt jeunes espoirs entrent dans la meilleure école des arts de la scène, l'Académie de Carmen Arranz. Ils devront y perfectionner leurs talents pour la danse, la musique et le théâtre, et devenir des professionnels du spectacle. Emmenés par Lola, Silvia, Roberto, Pedro, Ingrid, Jeronimo, Marta et les autres, ils vont former une troupe d'artistes accomplis et vivre des aventures très intenses.

3/ How I met your mother | 
Mon avis : J'ai dévoré cette série quand je me suis retrouvée seule suite à un déménagement dans une autre ville (aucun repère et tout ce qui va avec). Du coup, je passais mes soirées et mes week-ends avec ma nouvelle bande de potes : Ted, Barney, Lily, Marshall & Robin. Ca a été une véritable bouffée d'oxygène ! Cette série, dont les épisodes durent 20 minutes, est sans prise de tête, on rit, on pleure de rire et on pleure d'émotions. On voit l'évolution des personnages qui passent de la vie d'étudiante à la vie d'adulte avec tous ses à côtés : notamment la recherche (ou l'attente) du grand amour, tout ceci fait que nous pouvons facilement nous identifier ou identifier un de nos proches aux personnages et ça c'est plutôt cool je trouve. J'ai été déçue par la dernière saison qui pouvait se résumer à quelques épisodes et non à 24 ... mais bon, elle se regarde. Si vous voulez regarder une nouvelle série en mangeant  votre repas sans vous prendre la tête, je vous recommande How I met your mother.

Synopsis : Ted se remémore ses jeunes années, lorsqu'il était encore célibataire. Il revoit avec nostalgie ses moments d'égarements et de troubles, ses rencontres et ses recherches effrénées du Grand Amour. (disponible sur Netflix)

4/ Gossip Girl | 
Mon avis : Cette série m'a accompagnée durant mon second déménagement dans une autre ville (décidément ... merci l'Education Nationale) et heureusement qu'elle était là ! Tout comme How I met your motherj'ai binge watchée Gossip Girl ! J'ai eu une nouvelle bande de potes : Serena, Blair, Chuck, Nate et Dan. Même si j'avais passé l'âge du contexte de la série (vie lycéenne puis étudiante) j'ai adoré voir cette vie mondaine assez idyllique en apparence mais souffrante en profondeur. Concernant la personne qui tenait le blog "Gossip Girl" je savais déjà de qui il s'agissait donc aucune surprise de ce point de vue MAIS en sachant cette révélation (Twitter m'avait spoilée et j'ai regardé la série seulement en septembre 2017, don't judge me) j'ai observé attentivement tous, je dis bien "tous" les petits détails qui pouvaient prouver que c'était cette personne qui était l'auteur(e) de Gossip Girl. Permettez-moi mes amis de vous dire : qu'on s'est foutu de notre gueule ! Les indices commencent à la dernière saison, surement quand les scénaristes ont dû se dire : "Bon, ok les gars, c'est la dernière saison, il faut qu'on attribue le rôle de l'auteur(e) à cette personne, mettons tout en oeuvre pour que les auditeurs voient les indices et en déduise que c'est ..., vous inquiétez pas ça passera crème.". On s'est foutu de nous, la déception était à son comble. En dehors de ce fait, la série est très bonne, elle est très vite devenue l'une de mes préférées sans que je ne le vois venir. Si vous voulez voir ce qu'est la vie de rêve avec tous ses petits tracas, ses histoires d'amour ou d'amitié à la "Je t'aime moi non plus." je vous conseille Gossip Girl

Synopsis : La vie de la jeunesse dorée des élèves de deux écoles privées new-yorkaises, vue à travers les yeux ironiques d'une mystérieuse "bloggeuse", Gossip Girl. Entre amour et amitié, chacun tente de tirer son épingle du jeu, mais rien n'est jamais simple derrière des apparences paradisiaques ... (disponible sur Netflix)

5/ American Horror Story - Asylum | 
Mon avis : Cette deuxième saison d'American Horror Story qui se passe dans un asile psychiatrique a été mon véritable coup de coeur de la série et ce toutes saisons confondues (à savoir : chaque saison a un nouveau thème et de nouveaux personnages joués par les mêmes acteurs). Le contexte et l'histoire des personnages y sont pour beaucoup. Certains passages de la série sont inspirés de faits réels : un médecin allemand qui euthanasiait des juifs lors de la seconde guerre mondiale, la vie des homosexuels, des personnes consacrées à la religion, d'autres qui sont en situation de handicap mental et/ou physique, cela donne une certaine authenticité à la saison. On sait que c'est de la fiction mais que derrière il y a une part de vérité terrifiante (grosse claque dans notre face). Si vous voulez voir ce qu'était un asile psychiatrique dans les années 60 aux Etats-Unis avec une pointe de gore (ça reste American Horror Story) je vous conseille vivement cette deuxième saison de la série, vous ne le regretterez pas ! 

Synopsis : American Horror Story: Asylum se déroule en 1964 dans le Massachusetts, à l'asile psychiatrique de Briarcliff, et suit les histoires des patients, docteurs et bonnes sœurs qui l'occupent. (disponible sur Netflix)

Et vous, quelles sont vos séries favorites de tous les temps ? :) 

A très vite pour un prochain article,  Angélique 

You Might Also Like

4 commentaires

  1. Je suis en train de me refaire la série Gossip Girl ! Je ne m'en lasse pas de la revoir. J'ai également été déçue par la révélation de gossip girl à la fin... Et DH est une de mes préférées aussi ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me refais également Gossip Girl alors que j'ai terminé la série mi-janvier #oups. Je pense vraiment que les scénaristes l'ont choisi(e) au pif, c'est dommage ..
      Ah DH ... cette série est tellement parfaite ❤️

      Supprimer
  2. DH et Un dos tres *.* Je crois que j'arriverai jamais à apprécier HIMYM complétement, trop déçue par la fin et j'ai jamais suivi de bout en bout correctement x)
    Cool que tu aies aimé GG au point que ça devienne une de tes séries favorites ! :p
    Bisous

    RépondreSupprimer
  3. Les séries de notre enfance/adolescence !!!
    Ah cette fin catastrophique et blasante d'HIMYM... ils auraient dû se contenter d'arrêter à la saison 8 pour rester sur une bonne note, dommage.
    Oui, je ne pensais pas du tout que ça allait devenir l'une de mes préférées mais si ... comme quoi, tout peut arriver, ahah.
    Des bisous

    RépondreSupprimer